Catégorie:Curiosité Brestoise

De Les Fabriques du Ponant
Aller à : navigation, rechercher

Le nouveau tiers-lieu de culture scientifique à Brest

CURIOSITEBRESTOISE VisuelCarre.png

Avant propos

Le nom du projet a été choisi en lien avec l'esprit des petits débrouillards. Le logo de l'association, Point d'interrogation Egale Plusse (?=+), place le questionnement au commencement de la découverte, de l'apprentissage, de l'ouverture au monde.

LogoAPDGO25mm.png

Le point d'interrogation, c'est la curiosité, cette soif insatiable d'en savoir plus !

Alors, pour ce nouveau de culture scientifique à Brest, on s'est dit que Curiosité Brestoise c'était pas mal !

Bien sûr, nous connaissons les cabinets de curiosités, dont l'origine remonte au XVIème siècle quand ces protomuséums d'histoire naturelle éclosent un peu partout en Europe.

Ces dernières années ont vu revigorer l'intérêt pour les cabinets de curiosités.

Nous adorons les cabinets de curiosités !

La projet Curiosité Brestoise, disons-le tout net, n'est pas un projet de cabinet de curiosité.

Alors, on changera de nom, peut-être, probablement, ou pas ?

Présentation

Curiosité brestoise : une démarche d'invention d'un nouveau lieu de culture scientifique

L'être humain est une bête curieuse.

Disant cela, on peut comprendre deux choses :

  • Nous sommes des êtres de curiosité, animés d'une irrésistible envie d'explorer tous les mystères de l'univers.
  • Nous sommes l'objet de notre propre curiosité.

La curiosité c'est ce vilain défaut qui nous donne envie de savoir. Savoir au sujet du monde qui nous entoure depuis ce qui se passe dans notre casserole jusqu'au scintillement des étoiles. Savoir ce qui nous anime dans notre famille ou avec les autres, lorsqu'on pleure ou qu'on aime, lorsqu'on nous conte des récits de contrées lointaines ou de temps anciens ou futurs.

Les humains ont institués cette curiosité de plusieurs manières : les arts, les lettres, les sciences, les techniques,...

Brest réunis sur son territoire près 3500 personnes dont l'activité quotidienne est la recherche scientifique. Ces femmes et ces hommes travaillent pour explorer des domaines aussi variés que l'histoire des sciences, les technologies de l'information et de la communication, la nuit, la biodiversité, le climat, etc.

A Brest, les moment et les lieux pour se cultiver sont nombreux. L'engouement pour les sciences ne se dément pas. La nuit des chercheurs, la fête de la science ou encore les rendez-vous débat divers et variés tels que les cafés des sciences ou les animations pour enfants rencontre toujours un grand succès. A tel point que nous pensons qu'il faut un nouveau lieu de culture scientifique.

A l'invitation des petits débrouillards, un groupe de travail ouvert s'est constitué. Il réunis des personnes de la recherche et de l'enseignement supérieur, des artistes, des pédagogues, ... toutes et tous motivé·e·s par l'idée de l'invention d'un nouveau lieux de culture scientifique.

Quelle culture scientifique ?

Nous entendons la culture scientifique comme partie intégrante de la culture au sens des droits culturels (Déclaration de Fribourg : https://droitsculturels.org/observatoire/la-declaration-de-fribourg/).

Il s'agit bien entendu de la science "froide" d'une part, celle qui est stabilisée et enseignée mais aussi la science "chaude", là ou se posent les questions ou même là ou elles ne sont pas posées.

Il s'agit autant du fonctionnement des institutions scientifiques ou des champs disciplinaires (les démarches scientifiques), que des programmes de sciences participatives. Il s'agit des sciences de la matières, des mathématiques ou des sciences humaines et sociales.

Il s'agit également d'épistémologie des sciences, de l'exploration des frontières complexes et diffuses entre les savoirs et les sciences, des rôles des humains dans les sciences, la recherche, les autres mondes professionnels et la société.

Un marathon créatif pour prototyper le lieu

Une démarche en trois temps :

  • Un marathon pour inventer
  • Quelques mois pour fabriquer
  • 1 mois pour expérimenter


Pendant le hackathon "curiosité Brestoise", les mardi 4 et mercredi 5 octobre, pendant deux jours, des personnes motivées se sont réunies pour imaginer une expérience culturelle qui aura lieu début 2023.

La forme que pourront prendre les actions de médiation scientifiques est libre, elle peut s'inspirer de pratiques existantes :

  • Café de sciences,
  • Pièce de théâtre,
  • Expositions,
  • Animations,
  • Mini-stage,
  • Conférences,
  • Boutique de science,
  • Spectacle d’expériences,
  • ...

L'invitation à participer est lancée aux adhérent·e·s des associations, étudiant·e·s des universités et écoles, collègues de travail, ami·e·s, personnes curieuses et motivées, habitant·e·s des quartiers et du pays de Brest...

Pages dans la catégorie « Curiosité Brestoise »

Cette catégorie comprend 6 pages, dont les 6 ci-dessous.