Sérigraphie : de la conception à la réalisation

De Les Fabriques du Ponant
Aller à : navigation, rechercher

documentation

Matériel

Sources des habits à sérigraphier

presses et cadres

encres

kits

Principe

Les cadres de sérigraphie servent à tendre un tissus de polyesther. Ce tissus possède une trame plus ou moins dense.

  • 15T - 24T pour colles et pâtes épaisses (trame d'écran très grossière)
  • 32T - tissu de sérigraphie pour colles et pâtes épaisses (trame d'écran très grossière)
  • 43T - 47T écran pour impression sur textiles noirs, feutre, cuir (trame d'écran relativement grossière)
  • 54T - trame polyvalente pour l'impression sur textiles clairs et foncés
  • 64T - 77T écran pour la sérigraphie sur textiles clairs, cartons (trame de sérigraphie fine)
  • 80T - impressions très fines sur textiles, papier légèrement absorbant (trame de sérigraphie fine)
  • 90T - 100T impressions sur papier (trame de sérigraphie fine)
  • 120T - impression sur métal, verre et autres surfaces non absorbantes (trame de sérigraphie très fine)
  • 140T - 160T sérigraphies très fines sur métal, verre et autres surfaces lisses (trame de sérigraphie très fine)

Source : https://www.lisoni.com/Cadre-de-serigraphie

Utilisation d'un cadre de sérigraphie

Le cadre est enduit d'émulsion photosensible (une encre qui polymérise avec les Ultra violets).

On réalise l'insolation avec le motif imprimé sur une feuille transparente.

On la le cadre ce qui retire l'émulsion photosensible qui n'a été exposée (cette partie laisse passer l'encre).

Pour réaliser à sérigraphie : on pose le cadre sur un tissus (ou autre support), on dépose de l'encre puis on passe un coup de raclette.

Ensuite on passe un coup de fer à repasser pour faire sécher l'encre.

Calculateur d'exposition